Communiqué de presse

Remise du rapport du Brexit High Level Group au Premier ministre

Ce 30 janvier 2017, le groupe de travail Brexit High Level Group a remis son rapport au Premier ministre, Charles Michel, au vice-premier ministre Kris Peeters et au Secrétaire d’Etat Piter De Crem.

Le Premier ministre a félicité le Groupe de Travail pour la qualité de son analyse qui permettra d’objectiver les conséquences économiques du Brexit pour la Belgique.

Charles Michel a réitéré son plaidoyer pour « un Brexit intelligent et loyal ». Cinq points sont particulièrement importants aux yeux du Premier ministre.  

Tout d’abord, le document remis aide à la préparation du Brexit. Comme dans de nombreux domaines, il est primordial de préparer minutieusement ce changement. Plus la Belgique sera préparée, mieux elle pourra s’adapter à cette situation inédite.

Ensuite, il est nécessaire de faire preuve de lucidité. En effet, l’Europe est constituée de différents pays avec différents intérêts qui seront à concilier. La Belgique doit donc connaitre les siens pour œuvrer dans la bonne direction, tout en prenant en compte son environnement.   

Le Premier ministre a également souligné l’importance d’une transition réussie. Bien que chronophage, elle mérite toute l’attention et toute l’énergie des différents acteurs concernés. Avec les Gouvernements des entités fédérées, il est donc essentiel de mettre au point une stratégie. Le Premier ministre rapportera régulièrement aux Gouvernements des entités fédérées l’état d’avancement du Brexit. Ce point sera régulièrement mis à l’ordre du jour des Comités de concertation.

Comme l’a rappelé Charles Michel, il ne faut pas sous-estimer les opportunités qui s’offrent à la Belgique suite au Brexit. Ce rapport scientifique et rationnel permettra de mieux saisir ces opportunités. Il s’agit d’une des raisons pour lesquelles le groupe de travail n’arrêtera pas son expertise à cette étape du processus. Il interviendra régulièrement et prolongera son expertise sur des questions plus précises dans les prochaines semaines.